Comment ne plus Être perfectionniste ?

6 Nov 2022

Je travaille avec des élèves qui ne sont jamais contents d’eux, qui rentrent dans un niveau de détails incroyables…et inutiles, et surtout se disent des choses si méchantes que jamais ils n’oseraient les dire à quelqu’un d’autre qu’eux même.

Ces élèves sont des perfectionnistes.

Le perfectionnisme est un véritable problème qui peut entrainer avoir des conséquences très négatives tout comme les croyances dont je t’avais déjà parlé.

Alors est-ce que tu te demandes peut-être comment ne plus être perfectionniste ?

J’ai assisté à une série d’ateliers à ce sujet, et voilà ce que j’en ai retenu.

1.C’est quoi un perfectionniste ?

Un perfectionniste est une personne qui se fixe des objectifs de réussite très élevés. En effet, soit ses objectifs sont trop élevés et donc inatteignables, soit s’ils sont atteignables, le perfectionniste les considère comme trop simples à posteriori.

De plus, Le perfectionniste se juge sans arrêt, et se dit perpétuellement qu’il doit faire plus, encore plus, toujours plus. Il ne sait pas quand s’arrêter.

Le perfectionniste a en plus de cela souvent des difficultés à déléguer car rien n’est jamais fait aussi bien qu’il le ferait, et il essaye de changer les autres au regard de ses standards de perfection.

Mais parfois le perfectionniste procrastine. Il a tellement peur de mal faire, qu’il fait au tout dernier moment. Parfois, il préfère ne pas faire du tout plutôt que de s’humilier.

2.Qu’est ce qui se passe dans la tête d’un perfectionniste ?

Le perfectionniste voit la réalité au travers de ses lunettes.  De plus, il pense que son analyse du monde est l’unique façon de penser. On va parler de « distorsions cognitives », c’est-à-dire un schéma de pensée irrationnel ou exagéré.

 Plusieurs distorsions cognitives peuvent rentrer en jeu

  • Le tout ou rien : « Si je ne suis pas le premier, je suis un raté »
  • La peur de l’échec : « Si je n’atteins pas mon objectif, je suis un raté »
  • Le self control : « Personne ne doit savoir que je suis faible »
  • Les opérateurs modaux : Je dois, je devrais, je suis obligé(e) de
  • La catastrophisation : si je n’atteins pas mon objectif, je vais tout rater
  • Magnification/minimisation : le perfectionniste minimise les succès et magnifie ce qu’il n’arrive pas à atteindre.

3. La différence entre le perfectionnisme et l’excellence

Les personnes travaillant dans l’excellence contextualisent leurs objectifs, c’est à dire que ces objectifs sont atteignables. J’ai travaillé avec un excellent élève récemment. Il me disait. « Tu vois, j’aime pas les détails, mais au collège j’étais capable de passer des heures sur un dessin pour avoir une bonne note. Je regardais ce que voulait la prof et a un moment je m’arrêtais. Je savais que j’avais fait assez. J’étais content de moi »

Un excellent élève peut se fixer un objectif très haut, mais il sera fixé en fonction de ce qu’il est capable de faire, du temps dont il dispose. Il ne fera pas plus que ce qui est nécessaire car il n’en voit pas l’utilité. L’excellence et le perfectionnisme sont donc différents tu vois.

4.Comment passer du perfectionnisme à l’excellence ?

Et bien la première étape, c’est de le vouloir et d’accepter que l’on peut changer même si cela va prendre du temps. Car force est de constater que cette habitude est souvent très ancrée et que la lâcher veut dire perdre le contrôle. Ce n’est pas facile, c’est même très inconfortable.

La deuxième étape est d’y aller par étape 😊 Trouver un comportement perfectionniste très contextualisé (dans la tâche et dans le temps). Petites étapes par petites étapes.

Pour un élève, cela peut être de faire un exposé et accepter de se fixer un objectif de temps à ne pas dépasser.

La troisième étape est de s’entrainer à ne pas être parfait, de l’accepter

Et pour cela il est nécessaire :

  • D’accepter que le processus soit très stressant, très inconfortable et que c’est normal.
  • De se donner l’autorisation de faire des erreurs,
  • De voir tout ce qu’on a fait de bien, se forcer au début…
  • De prendre du recul sur la tâche que l’on va faire imparfaitement (dans 1 semaine tu te souviendras de ton exposé, mais dans un mois ? 6 mois ? Un an ? 10 ans ?)
  • De se rappeler des effets insupportables du perfectionnisme et donc de se dire que l’on est sur la bonne voie.
  • D’accepter que cela prendra du temps

5. Les monologues du hamster perfectionniste.

Le hamster est la petite bête que l’on a dans sa tête et qui passe une bonne partie de son temps à pédaler dans sa roue. A des moments, le hamster doit sauter de la roue sinon il s’épuise. Tu vois ce que je veux dire ? Voilà des exemples de monologues de hamsters perfectionnistes et par quoi il pourrait être remplacer, et ainsi passer du perfectionnisme à l’excellence.

  • Le hamster perfectionniste se dit :

J’ai trop peur de me tromper, je préfère ne rien dire, ne rien faire

En sautant de la roue, il pourrait se dire :

Il est impossible de ne jamais se tromper. L’erreur fait partie de l’apprentissage. Si tu n’essayes pas, tu ne se sauras jamais si…

  • Le hamster perfectionniste se dit : je dois rendre une copie parfaite

En sautant de la roue, il se dit : Et si ma copie n’est pas parfaite mais juste bonne, quelle seront les conséquences ? Vraiment quelles seront les conséquences, sois honnête…

  • Le hamster perfectionniste se dit : je dois travailler tout le temps pour y arriver, impossible de prendre une pause, de m’arrêter

En sautant de la roue, il se dit : si je continue comme cela, je vais tomber malade. Je fais une pause et je me donne une limite de temps

  • Le hamster perfectionniste se dit : ce que je fais c’est nul, je suis  nul, je ne vaux rien

En sautant de la roue, il se dit : j’ai travaillé depuis 3 heures, ce que j’ai fait suffit et je suis fièr(e) de moi.

Pour conclure

Changer sa manière de voir le monde, c’est commencer déjà par prendre conscience des modes de pensée qui nous desservent. Le changement prend du temps et le naturel revient vite au galop. Apprendre à s’accepter tel que l’on est et se parler comme on parlerait à sa/son meilleur(e) ami(e) est un entrainement du quotidien.  Mais le jeu en vaut la chandelle, crois-moi.

Si tu veux d’autres conseils sur ton orientation, tu peux me suivre sur instagram ou encore mieux, t’abonner à ma newsletter pour recevoir des invitations à mes ateliers gratuits sur zoom.

Si tu as besoin d’un coup de main pour trouver ta voie ou préparer ton orientation postbac, viens faire un tour sur mon site.

ça pourrait vous intéresser également

ARRETER LA PROcRASTINATION
ARRETER LA PROcRASTINATION

La Procrastination, tu connais ? Tout faire à la dernière minute, ou parfois ne pas faire du tout les choses, se trouver de bonnes excuses mais pourtant se sentir mal…. Remettre au lendemain ou à jamais ce qu’on pourrait faire le jour même. Cela te parle ?...

5 défis pour faire avancer ton projet d’orientation
5 défis pour faire avancer ton projet d’orientation

En ce début d’année, je te propose 5 défis pour avancer sur ton projet d'orientation. Du plus simple au plus contraignant …mais bien sûr plus enrichissant. Es-tu prêt(e) relever ces défis ? Si tu le fais, partage tes expériences en commentaire. Je suis sûre que...

ARRETER LA PROcRASTINATION
ARRETER LA PROcRASTINATION

La Procrastination, tu connais ? Tout faire à la dernière minute, ou parfois ne pas faire du tout les choses, se trouver de bonnes excuses mais pourtant se sentir mal…. Remettre au lendemain ou à jamais ce qu’on pourrait faire le jour même. Cela te parle ?...

5 défis pour faire avancer ton projet d’orientation
5 défis pour faire avancer ton projet d’orientation

En ce début d’année, je te propose 5 défis pour avancer sur ton projet d'orientation. Du plus simple au plus contraignant …mais bien sûr plus enrichissant. Es-tu prêt(e) relever ces défis ? Si tu le fais, partage tes expériences en commentaire. Je suis sûre que...

Téléchargez mes guides gratuits pour vous aider à accompagner vos enfants

Pour les collégiens

En route pour la seconde

Pour les secondes et les 1ere

Bien choisir ses spécialités

Pour les terminales

Parcours Sup, mode d’emploi

Laissez-moi un petit commentaire

0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obtenir le guide des études à l'étranger

Merci pour votre demande.  Je me permets de vous inscrire à ma newsletter aussi.  Cela me permettra de partager des bons conseils et surtout des invitations à mes ateliers gratuits sur l’orientation.

Merci ! Vous allez bientôt recevoir le guide. PENSER A VERIFIER VOS SPAMS ou L'ONGLET PROMOTION dans gmail.

Obtenir le mode d'emploi pour Parcours Sup

Merci pour votre demande.  Je me permets de vous inscrire à ma newsletter aussi.  Cela me permettra de partager des bons conseils et surtout des invitations à mes ateliers gratuits sur l’orientation.

Merci ! Vous allez bientôt recevoir le guide. PENSER A VERIFIER VOS SPAMS ou L'ONGLET PROMOTION dans gmail.

Obtenir le guide pour bien choisir ses spécialités

Merci pour votre demande. Je me permets de vous inscrire à ma newsletter aussi.  Cela me permettra de partager des bons conseils et surtout des invitations à mes ateliers gratuits sur l’orientation.

Merci ! Vous allez bientôt recevoir le guide. PENSER A VERIFIER VOS SPAMS ou L'ONGLET PROMOTION dans gmail.

Obtenir le guide pour la seconde

Merci pour votre demande. Je me permets de vous inscrire à ma newsletter aussi.  Cela me permettra de partager des bons conseils et surtout des invitations à mes ateliers gratuits sur l’orientation.

Merci ! Vous allez bientôt recevoir le guide. PENSER A VERIFIER VOS SPAMS ou L'ONGLET PROMOTION dans gmail.

Avez vous demandé votre guide gratuit Parcoursup 2023 ?

Télchargez votre guide et rejoignez ma liste de diffusion pour recevoir régulièrement des informations à propos de l'orientation

Le guide va arriver. Pensez à vérifier vos spams.